Soumettez votre avis à l'enquête publique sur :

https://www.registredemat.fr/sraddetgrandest/deposez-votre-observation-en-ligne

Notre avis :

Le document Piece_n-10.5_Evaluation_environnementale_PRPGD_fevrier_2019.pdf précise en page 85 que 98% de la population de l'Aube n'est pas couverte par un plan de prévention (réduction) des déchets.

Il est donc clair qu'il faudra développer une politique de prévention dans le département de l'Aube . Le gisement de déchets valorisables en filières TRI ou COMPOSTAGE reste donc très important  comme le démontre les caractérisations de TCM effectuées lors d'une étude spécifique en 2018.

Plus de 60 % des déchets (OMR actuelles) sont valorisable en matière ! 

Si l'on applique ce ratio au 80 000 T d'OMR de l'Aube, nous sommes à moins de 40 000 T de déchets résiduels, sachant qu'il manque déjà 40 000 T dans l'incinérateur de Chaumont .

Construire un  Incinérateur de 60 000 Tonnes qui ne servira pas aux habitants de l'Aube sous "le prétexte de principe de proximité régionale encourageant des coopérations entres territoires " n'est pas admissible, ne serait-ce qu'au regard du bilan carbone déjà défavorable

Plus les Aubois réduiront leur déchets, plus ils en recevront de l'Est de la région

Nous militons donc pour l'instauration de plans de prévention dans l'Aube et pour la mise en place d'une économie circulaire locale et adaptée au territoire, le projet d'incinérateur étant largement surdimensionné pour les besoins de l'Aube.

Nous insistons également sur la mise en place 

d'un OBSERVATOIRE CITOYEN DES DECHETS DE L'AUBE,

par EPCI et par flux

pour une VRAIE TRANSPARENCE  des volumes et des coûts des déchets collectés localement.

Aube Ecologie a demandé au Préfet de l'Aube, fin 2018, la création d'une commission de prévention des déchets ménagers et assimilé dans l'Aube. Malgré son implication effective et efficace dans ce domaine, le Préfet a répondu négativement avec pour argumentant "que ce n'est pas au Préfet de mettre en place une telle commission mais aux collectivités locales compétentes".

L'ADEME est également moteur dans la sensibilisation à la prévention des déchets, des formation gratuites sont proposées aux EPCI.

Qui pilote la prévention des déchets dans l'Aube ?

Les politiques de prévention et d'optimisation des filières de valorisation matière n'ont du sens que si elles s'appuient sur des indicateurs fiables et partagés. Ces indicateurs assureront la visibilité nécessaire au développement local de l'économie circulaire.

Pour progresser et motiver, il faut d'abord quantifier !

 

Tag(s) : #DECHETS, #CITOYEN, #Climat
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :